regisgerard.com... La pche sur toute la ligne -> Retour  la page d'accueil

Afficher la zapette des mises  jour de regisgerard.com !

RegisGerard - La pche sur toute la ligne

Les techniques :
Mouche
	articles
	dossiers
Carnassier
	articles
	dossiers
Salmonids
	articles
	dossiers
Carpe
	articles
	dossiers
Coup
	articles
	dossiers rgis grard la pche en eau douce Initiation
	Poissons
	Techniques
	Montages
	Gestes
	Conseils rgis grard la pche en eau douce Coin des Experts rgis grard la pche en eau douce Test Produits rgis grard la pche en eau douce Bons Coins rgis grard la pche en eau douce Histoires rgis grard la pche en eau douce Dernire Minute
English / Hrvatski tous les poissons d'eau douces avec rgis grard Coup de Gueule
Coup de Coeur tous les poissons d'eau douces avec rgis grard Vos Annonces tous les poissons d'eau douces avec rgis grard Vos Belles Prises tous les poissons d'eau douces avec rgis grard Vos Questions tous les poissons d'eau douces avec rgis grard Forum tous les poissons d'eau douces avec rgis grard Salons tous les poissons d'eau douces avec rgis grard Boutique

LE SILURE A LA CUILLER ONDULANTE

LE SILURE A LA CUILLER ONDULANTE De part un très grand nombre de modèles faisant varier forme, épaisseur, poids et taille, les cuillers ondulantes permettent de pêcher le silure en toute saison, sur tous les types de poste et à toutes les profondeurs !

Doté d’une très bonne vue ainsi que de <a href=#dico>système sensoriel*</a> très développé, le silure détecte rapidement les vibrations et ondes sonores créées par la cuiller ondulante sur son territoire.
Doté d’une très bonne vue ainsi que de système sensoriel* très développé, le silure détecte rapidement les vibrations et ondes sonores créées par la cuiller ondulante sur son territoire.

La cuiller ondulante répond à tous les impératifs de la pêche du silure. Elle rend possible de pêcher profond car c’est dans les fosses que le silure passe une bonne partie de son temps.
Elle permet également de pêcher loin du bord, c’est là que le silure est le moins sollicité et qu’il trouve facilement abri loin des pêcheurs.
Rien de tel que ce type de leurre pour pêcher lentement et pour imiter de grosses proies, les seules qui intéressent le silure.
Le secret de l’ondulante réside dans un fragile équilibre entre sa forme, son poids et sa surface en contact avec l’eau. Accélérations, changements brusques de direction, montées soudaines puis redescentes lentes, font que les vibrations produites par cette cuiller ne sont jamais régulières mais imprévisibles et accompagnées par des éclats lumineux.

  

 

Les cuillers à palette allongée

Utilisez ces cuillers pour pêcher toutes les zones profondes ainsi que les rivières et fleuves. Grâce à leur poids important, elles descendent très vite près du fond. Elles sont particulièrement adaptées pour pêcher à la verticale avec une grande précision au pied d’une pile de pont par exemple ou le long d’une cassure, mais aussi pour explorer un remous ou la périphérie d’un obstacle.
De part sa faible surface en contact avec l’eau, associée à une récupération entrecoupée de tirées très fortes et de descentes vers le fond, ce type de cuiller vous permettra également de prospecter les courants violents.
Tout l’art de maniement consiste à faire décrire à la cuiller des arcs de cercle en trouvant la bonne traction. Des phases plus lentes permettent à la cuiller de rejoindre le fond.

  

Le poids de la cuiller, couramment entre 20 et 60 g, détermine la profondeur à laquelle elle va évoluer, mais si vous débutez, n’hésitez pas à choisir les plus lourds modèles pour mieux les sentir travailler.
Le poids de la cuiller, couramment entre 20 et 60 g, détermine la profondeur à laquelle elle va évoluer, mais si vous débutez, n’hésitez pas à choisir les plus lourds modèles pour mieux les sentir travailler.

Les cuillers à palette large

Ces modèles sont les plus adaptés pour explorer de vastes étendues d’eau, lacs, étangs, ballastières et sablières. Dans ces lieux très souvent sans aucun point de repère, seul ce type d’ondulante permet de prospecter efficacement un maximum de postes en un minium de temps.
De part son aspect planant, c’est aussi un excellent outil pour explorer méticuleusement les zones de profondeur moyenne, les bordures, les secteurs d’herbiers ou pour pêcher entre deux eaux.
Réalisez des tirées d’amplitude et de vitesse variables et dans des directions différentes. Des ralentissements ainsi que des arrêts permettent à la cuiller de redescendre vers le fond.

  

Les palettes argentées s’avèrent les plus efficaces par temps ensoleillé et eau claire tandis que les palettes dorées, cuivrées ou sombres conviennent mieux lorsque le temps est couvert et les eaux teintées.
Les palettes argentées s’avèrent les plus efficaces par temps ensoleillé et eau claire tandis que les palettes dorées, cuivrées ou sombres conviennent mieux lorsque le temps est couvert et les eaux teintées.

L’action de pêche

Dans les eaux peu profondes, courantes ou calmes, préférez les cuillers les plus légères à palette large. Elles se travaillent canne haute, en modifiant en permanence la vitesse de récupération. Dans ce cas, l’ondulante évolue principalement sur le plan horizontal. Elle remonte lors des phases de récupération rapides et descend comme une feuille morte lorsque la vitesse diminue.
Dans les zones profondes, ne choisissez pas une cuiller en dessous de 20 g. La récupération qui s’effectue de manière irrégulière, est entrecoupée de relâchés plus ou moins lents, bannière toujours tendue. Dans les courants même soutenus, les cuillers à palette étroite sont les plus adaptées car en décrochage permanent dès la moindre traction.

    

Une canne puissante de type mort manié, d’action de pointe et d’une longueur de 2,70 m à 3,50 m convient parfaitement aussi bien en pêchant du bord qu’en barque. Choisissez un moulinet doté d’un frein précis et progressif, pouvant contenir 300 m de nylon fluo d’un diamètre de 40 à 60/100. Si vous utilisez la tresse, optez pour les modèles équipés de système d’enroulement du fil par spires croisées.

[Voir les archives]

Dictionnaire : quelques définitions

Dictionnaire : quelques définitions   * système sensoriel : organes qui informent les poissons sur leur environnement, ligne latérale, oreille interne, pores céphaliques, barbillons, peau sensitive...  

Revenir ...

[ Précédente   |  Accueil  |  Tous les poissons   | Plan du site  |  Tous droits réservés   |  Mentions légales   |  Qui sommes-nous   |  Nos activités   |  Nous contacter