regisgerard.com... La pche sur toute la ligne -> Retour  la page d'accueil

Afficher la zapette des mises  jour de regisgerard.com !

RegisGerard - La pche sur toute la ligne

Les techniques :
Mouche
	articles
	dossiers
Carnassier
	articles
	dossiers
Salmonids
	articles
	dossiers
Carpe
	articles
	dossiers
Coup
	articles
	dossiers rgis grard la pche en eau douce Initiation
	Poissons
	Techniques
	Montages
	Gestes
	Conseils rgis grard la pche en eau douce Coin des Experts rgis grard la pche en eau douce Test Produits rgis grard la pche en eau douce Bons Coins rgis grard la pche en eau douce Histoires rgis grard la pche en eau douce Dernire Minute
English / Hrvatski tous les poissons d'eau douces avec rgis grard Coup de Gueule
Coup de Coeur tous les poissons d'eau douces avec rgis grard Vos Annonces tous les poissons d'eau douces avec rgis grard Vos Belles Prises tous les poissons d'eau douces avec rgis grard Vos Questions tous les poissons d'eau douces avec rgis grard Forum tous les poissons d'eau douces avec rgis grard Salons tous les poissons d'eau douces avec rgis grard Boutique
 

LE DUO DE LEURRES SOUPLES

Lorsqu’en fin d’été, les sandres et les perches pourchassent inlassablement les bancs d’alevins, quoi de mieux que de leur proposer une paire de leurres souples imitant à merveille leurs proies du moment !

Eléments du montage : fil issu du moulinet 22-24/100, émerillon à agrafe, bas de ligne 20/100, chevrotine 5 à 12 g, hameçons triples n° 10.
Eléments du montage : fil issu du moulinet 22-24/100, émerillon à agrafe, bas de ligne 20/100, chevrotine 5 à 12 g, hameçons triples n° 10.

Ce montage donne, dans ces conditions bien précises, des résultats rien moins qu’exceptionnels ! Il consiste à locher sur la même ligne deux leurres souples, de même taille, entre 3 et 5 cm, et de même couleur, argent-pailleté, blanc...
Des modèles de type Shad, Virgule, Twist, Mean dude mais aussi et surtout des petits Sandra, de part leur aspect, forme du corps et vibrations, s’intègrent parfaitement dans les bancs d’alevins.

Le premier leurre en tête du montage est plombé afin qu’il évolue proche du fond. Le second, sans lest, prospecte une couche d’eau supérieure, proportionnelle à la distance qui le sépare du premier. Très vite, il devient facile de comprendre lors des premières prises, à quel étage les attaques interviennent.

L’action est identique à celle d’un montage classique comprenant un seul leurre. Des tirées permanentes tant sur le plan horizontal que vertical, ont pour but de donner l’impression de la vie à cette matière plastique !

Il est souhaitable de prospecter exclusivement la périphérie des bancs d’alevins qui le plus souvent dès l’arrivée des leurres, giclent à la surface pensant qu’il s’agit de prédateurs. Ce phénomène n’est pas néfaste, bien au contraire, il contribue à diriger les sandres et les perches là où l’attaque semble avoir commencé...

Revenir ...

La distance qui sépare les deux leurres dépend principalement de la profondeur du poste pêché. Sur les plages, aux abords des herbiers et dans toutes les zones peu profondes, il convient de les rapprocher jusqu'à une dizaine de centimètres. A l’opposé, le long d’une cassure, d’une berge abrupte, d’une pile de pont et sur tous les secteurs profonds, la distance les séparant peut atteindre un mètre.

[Voir les archives]

 [ Precedente   |  Accueil  |  Poissons   | Plan du site  |  Droits reserves   |  Mentions legales   |  Qui sommes-nous   |  Nos activites   |  Contact