regisgerard.com... La pche sur toute la ligne -> Retour  la page d'accueil

Afficher la zapette des mises  jour de regisgerard.com !

RegisGerard - La pche sur toute la ligne

Les techniques :
Mouche
	articles
	dossiers
Carnassier
	articles
	dossiers
Salmonids
	articles
	dossiers
Carpe
	articles
	dossiers
Coup
	articles
	dossiers rgis grard la pche en eau douce Initiation
	Poissons
	Techniques
	Montages
	Gestes
	Conseils rgis grard la pche en eau douce Coin des Experts rgis grard la pche en eau douce Test Produits rgis grard la pche en eau douce Bons Coins rgis grard la pche en eau douce Histoires rgis grard la pche en eau douce Dernire Minute
English / Hrvatski tous les poissons d'eau douces avec rgis grard Coup de Gueule
Coup de Coeur tous les poissons d'eau douces avec rgis grard Vos Annonces tous les poissons d'eau douces avec rgis grard Vos Belles Prises tous les poissons d'eau douces avec rgis grard Vos Questions tous les poissons d'eau douces avec rgis grard Forum tous les poissons d'eau douces avec rgis grard Salons tous les poissons d'eau douces avec rgis grard Boutique
 

LANCER LES JOURS DE VENT

Le vent n’est pas franchement l’ami du moucheur. Mais au lieu de lutter contre, il vaut mieux apprendre à faire avec !

Plus le vent est fort, plus il faut effectuer des lancers sur le plan horizontal car ils offrent beaucoup moins de prise au vent que ceux réalisés dans le sens vertical !
Plus le vent est fort, plus il faut effectuer des lancers sur le plan horizontal car ils offrent beaucoup moins de prise au vent que ceux réalisés dans le sens vertical !

Le vent de face est le plus délicat, surtout pour le bas de ligne qui se déplie mal. Le mieux dans ce cas-là est de réaliser des lancers plus longs que nécessaires, de manière à dépasser le poste visé. Au dernier moment, avant que la mouche atteigne la surface de l’eau, il convient de tirer sur la soie afin de déplier parfaitement le bas de ligne.
Le vent latéral risque d’emmener la ligne à gauche ou à droite de l’endroit où l’on souhaite poser l’artificielle. La seule solution consiste à viser plus ou moins sur le côté et à essayer tant que faire ce peut, de rectifier en permanence la trajectoire de la soie en fonction de la direction du vent dominant.
Le vent dans le dos s’avère plutôt un bon allié car il emmène la ligne même à assez grande distance et aide à l’étaler d’une façon irréprochable.

Revenir ...

Pour pouvoir pratiquer par temps venteux, il est indispensable d’adapter son matériel. Il convient de choisir pour un poids donné et par rapport à la puissance de la canne utilisée, la soie la plus fine possible. Quant aux bas de ligne, les modèles tissés sont inégalés vue leur extraordinaire souplesse. Pour les inconditionnels des queues de rat, celles prévues pour le coup du soir, d’une longueur de 2,10 m à 2,50 m, donnent de très bons résultats.

[Voir les archives]

 [ Precedente   |  Accueil  |  Poissons   | Plan du site  |  Droits reserves   |  Mentions legales   |  Qui sommes-nous   |  Nos activites   |  Contact